Avis d’expert : Apport de la robotique Da Vinci en chirurgie urologique

Dr Jacques LACOSTEjacques-lacoste

 Après avoir connu le passage de la chirurgie à ciel ouvert à la chirurgie cœlioscopique, au milieu des années 90, centrée alors sur la chirurgie de la statique pelvienne et des troubles de la continence chez la femme, puis ensuite la chirurgie rénale par voie rétro péritonéale, et réalisant depuis plus de 20 ans pratiquement la totalité de la chirurgie par voie vidéo endoscopique, à la fois dans le cadre de la chirurgie cancérologique prostatique, vésicale ou rénale, mais également fonctionnelle pelvienne (prolapsus vaginal), la question se posait à nouveau de l’intérêt et du bénéfice à attendre du passage de la voie cœlioscopique « classique », à la chirurgie robotisée  Da Vinci.

Bien que connaissant les différences en termes de caméra avec la vision instrument robotique da vincien 3D, et technique avec l’articulation des instruments, nous restions dubitatifs, compte tenu  de notre expérience cœlioscopique, et de la sophistication de nos techniques, sur le bénéfice que pourrait réellement en tirer nos patients.

Et force a été de constater, bien au contraire, et sans doute justement du fait de cette expertise cœlioscopique préalable, qu’existait un apport technique peropératoire tout à fait essentiel, de nature à encore améliorer la qualité de l’acte chirurgical, ouvrant des perspectives d’évolution technique particulièrement importantes dans ces chirurgies , telles que la prostatectomie, par exemple, où les risques fonctionnels sont pour l’essentiel « technique dépendants ».

Si la vision en 3D n’améliore pas la précision réelle du geste par rapport à la vision en 2D, chez un chirurgien cœlioscopique expérimenté, elle permet la visualisation d’éléments anatomiques et de leur relief, permettant leur préservation optimale, éléments dont la dissection peut être par ailleurs réalisée en limitant au maximum les actions traumatiques, gage de l’obtention des meilleurs résultats fonctionnels postopératoires,

et ceci du fait de l’articulation des instruments utilisés, permettant des angulations et des angles d’attaque des différentes structures anatomiques, impossible en coelioscopie conventionnelle.

instruments robitques Da Vinci

instruments robotiques Da Vinci

C’est la raison pour laquelle cette chirurgie vidéo endoscopique robotisée s’est imposée à nous comme la technique de référence sur certains types d’intervention requérant ces qualités techniques.

La prostatectomie, est bien sur l’intervention la plus à même de bénéficier de ces avancées, toute comme la cystectomie, ou encore la chirurgie partielle rénale, intervention consistant en l’exérèse de formations tumorales, préservant la partie saine du rein.

Les Urologues de la Clinique Urologique Nantes Atlantis sont à votre disposition pour plus d’informations concernant la chirurgie robotique Da Vinci, les différentes interventions chirurgicales. Vous pouvez nous contacter par mail (clinique.urologique@gmail.com ) ou par téléphone au 02 28 03 04 44.

 

Références scientifiques en chirurgie robotique Da Vinci  (2016) :